Mon voyage à Kyoto : le prologue

Kyoto ¤ Quartier de Gion ©aHina
Kyoto ¤ Quartier de Gion ©aHina

Kyoto la cité aux milliers de temples.

Kyoto, l’une des villes du Japon où il y a tant à faire qu’on ne sait très vite plus où donner de la tête.

Quand je sors de la petite auberge de jeunesse (à 34 balais, le comble !) qui m’accueillera pendant 10 jours, j’essaie de me souvenir combien il y a de temples à Kyoto. Je ne m’en rappelle pas, mais je sais qu’il y en a plus de 1000. Finalement c’est tout bonnement le double… et il n’est pas prévu de tous les faire !

Comment faire un choix ? Difficile à vrai dire… Je ne fais pas partie de ces gens qui cherchent à tous prix l’étrange et l’extraordinaire, ce qui n’est vu de personne, ceux qui évitent tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à une attraction dite touristique. Non, en fait je m’en fiche royalement ! Je vais là où j’ai envie d’aller et si c’est touristique… qu’importe ? Un lieu devient touristique dès lors qu’il est fréquenté par beaucoup de monde, voilà tout.

Le Pavillon d’or, le Pavillon d’argent, sont deux monuments absolument extraordinaires de Kyoto, mais également parmi les plus fréquentés qu’il soit. Rarement vu autant de monde réuni en même endroit… surtout au Pavillon d ‘or. Mais clairement, ça serait vraiment dommage de passer par Kyoto et de rater ça ! Alors on se débrouille pour ne pas trop coller aux heures d’affluence.

Kyoto ¤ Le Pavillon d'or ©aHina
Kyoto ¤ Le Pavillon d’or ©aHina

Kyoto et sa douce chaleur ! Je me suis souvent auto congratulée de très bien supporter les hautes températures et les forts degrés d’humidité. En règle générale c’est la vérité, mais à Kyoto j’avoue avoir sévèrement révisé ma copie en plein mois d’août… Je ne me souviens pas avoir eu aussi chaud de ma vie. Même les vallées des rois et des reines en Égypte, qui ne sont pas vraiment réputées pour leur fraîcheur, me paraissent très agréables à côté. Certains sont adeptes du « se lever tôt pour profiter de la fraîche ». Certes, c’est une option. Mais à Kyoto l’été, il faudra se lever TRÈS tôt, vers les 4/5h du matin pour vraiment profiter ! Car dès 8h/9h c’est déjà la canicule 🙂

Certains jours, il faisait tellement chaud dès le matin, que j’avais l’impression que je ne tiendrais jamais toute la journée. Et parfois, pour la première fois lors d’un voyage au Japon, il m’est arrivé de passer quelques heures à faire la sieste dans la chambre l’après midi et de ne sortir qu’une fois le soleil couché. Je me suis offert ce luxe parce que je restais 3 semaines au Japon, mais ça ne m’empêchait quand même pas d’avoir des regrets. Ceci étant, quand le corps te dit « oh oh oh là je ne peux pas ! », il y a bien un moment où il faut l’écouter…

Kyoto ¤ Quartier de Gion ©aHina
Kyoto ¤ Quartier de Gion ©aHina
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *