Live Report / Exténuée Anna ? Anna Calvi à Bordeaux

Anna Calvi - Crédit Adriano Russo
Anna Calvi – Crédit Adriano Russo

Concert donné le mercredi 28 septembre 2011 au Rocher de Palmer à Cenon (33)

Anna Calvi s’est produite ce soir au Rocher de Palmer de Bordeaux pour la seconde fois de l’année (la première était en avril, voir Crit’Zik Concert / Anna Calvi à Bordeaux ).

Musicienne anglaise révélée en 2010 en Angleterre, puis encensée par les critiques internationales à la sortie de son premier album « Anna Calvi », la jeune femme n’a cessé de voir sa réputation grandir auprès du public comme des médias.

Les influences rock-alternatif de ses mélodies, sa voix tantôt douce tantôt puissante, au timbre clair et affirmé, sa maîtrise incontestable de la guitare dont elle joue à la perfection, l’ont hissé parmi les artistes incontournables de l’année.

Oui mais…

Le coeur n’y était pas ce soir. La jolie blonde aux lèvres carmins est apparue très fatiguée, les traits tirés. La tendinite dont elle n’arrive pas à se défaire puisqu’elle ne se ménage d’aucune façon, semble s’être empirée au fil des mois. Lors de son concert à Bordeaux en avril, elle avait déjà des difficultés à jouer de son instrument et s’était faite parfois remplacer afin qu’elle n’ait plus à se préoccuper que de sa voix. Ce soir elle a délaissé sa guitare presque la moitié du concert, preuve qu’elle souffre de plus en plus, souffrance à laquelle semble s’accumuler une certaine fatigue.

La différence flagrante, tant dans l’émotion que dans l’enthousiasme, par rapport à son premier concert, s’est ressentie jusqu’à ses deux compagnons Mally Harpaz aux harmonies et percussions, et Daniel Maiden-Wood à la batterie, qui étaient loin de la forme olympique qu’ils avaient tous deux affichés en avril.

Un public qui ne boudera pas son artiste

Les fans et les curieux n’ont, malgré tout, pas boudé la chanteuse qui a été applaudie et accueillie avec chaleur par le public bordelais venu en plus grand nombre qu’au premier concert. Malgré la douleur, Anna Calvi a offert deux bis à ses spectateurs qui n’attendaient que ça. Et bien que visiblement épuisée, la qualité de son concert ne saurait être totalement remise en question sans faire preuve de mauvaise foi. Sa voix est belle, ses sonorités sont entêtantes et on se laisse volontiers happer par le charisme scénique de l’artiste.

Anna Calvi a commencé sa carrière sur les chapeaux de roue. Le succès a été presque immédiat, sa renommée a très vite grandi, les sollicitations ont été nombreuses dès la sortie de son album. Un rythme effréné, une tendinite qui ne guérit pas et pour cause… Elle vaut vraiment la peine d’être vue sur scène, mais peut être est-il temps pour Anna de prendre un peu de repos. A trop tirer sur la corde, elle finit malheureusement par casser et c’est bien un mal qu’on ne lui souhaite pas.

Retrouvez et écoutez Anna Calvi

AnnaBlackout100

 

Une première partie qui valait presque mieux que le concert principal

François & the Atlas Mountains - DR
François & the Atlas Mountains – DR

Orchestrée par François & the Atlas Mountains, la première partie de ce concert a semé un vent de fraîcheur et de spontanéité bien venu avant le concert d’Anna Calvi.

Quatre jeunes hommes pétillants ont investi la scène, en ont pris possession avec humour et sympathie. Si l’on en croit leur Myspace, leur musique est un savant mélange entre du roots, du religieux et du surf… Pas facile pour décrypter ça en musique et pourtant ça fonctionne à la perfection ! Les mélodies sont vraiment travaillées, il y a un véritable effort musical tant dans les percussions que les synthés ou la guitare.

Le groupe est composé de François, sampler et guitare, de Amaury aux dounoumbas et percussions, de Gérard Black moog bass et keyboard et de Pierre dit « Petit Fantome » keyboard. Si François est le chanteur du groupe, les trois autres ne sont pas en reste et forment des choeurs de qualité qui rajoutent un plus indéniable à leurs chansons. L’enthousiasme d’être sur scène se voit et se ressent. Ils ne sont jamais avares de sourires qu’ils s’adressent entre eux, de regards complices, de franches parties de rigolade.

Ils s’éclatent, ils aiment ce qu’ils font et ça se voit !

On regrettera seulement la simplicité enfantine de leurs paroles. Sans intérêt particulier, leurs créations sont entièrement portées par la musique plus que par les paroles qui n’ajoutent pas grand chose…

 

Retrouvez et écoutez François & the Atlas Mountains

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Live Report / Exténuée Anna ? Anna Calvi à Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *