Sukekiyo / Jmusic rock-métal

Sukekiyo - DR
Sukekiyo – DR

Le clip du week-end : Sukekiyo

Le dernier né des projets de Kyô, le chanteur du célèbre groupe de rock/visual Kei Dir en Grey, Sukekiyo fait peu à peu son nid dans le paysage musical nippon.

Il faut dire que la renommée du leader et créateur du groupe aide quand même un tantinet ! Pour les néophytes, Dir en grey existe depuis 1996, rassemble quelque millions de fan dans le monde et prépare un nouvel album qui doit sortir courant novembre 2014, pour vous donner une petite idée du poids du groupe.

Dévoilé en fin d’année 2013, Sukekiyo a sorti son premier album « Immortalis » fin avril 2014. Je l’ai écouté deux fois d’affilé (il faut ce qu’il faut comme on dit…) et franchement il n’y a rien à jeter. Les compos sont vraiment très chouettes et, ce que j’aime beaucoup dans cet album, il y a un univers très différents d’une chanson à l’autre.

Vous pouvez trouver en version dématérialisée sur iTunes. Pour les bilingues ou les courageux, vous trouverez une édition deluxe comprenant 2 cd et 3 blu-ray sur leur shop à 8 200 yens (environ 60 €). Par contre enjoy… si vous ne parlez et surtout ne lisez pas le japonais. Sinon vous pourrez vous procurer le cd à 3 200 yens (environ 23 € mais comptez de possibles frais de douanes en plus) sur le site d’import CD-Japan. Evitez d’acheter chez Play Asia, leurs tarifs sont généralement beaucoup plus chers (et je n’ai pas de partenariat avec Cd-Japan ! -je devrais peut être y penser d’ailleurs…-)

Si vous écoutez leur album, vous verrez par vous même que leur univers musical est extrêmement vaste. L’extrait ci-dessous, qui est l’un des deux seuls clips existants pour l’instant, est perché dans un monde bien à lui. Si vous switchez sur Elisabeth addict, par exemple, vous verrez que c’est encore autre chose.

Ils donnent un live le mercredi 17 septembre à 19h au Divan du monde (75 rue des Martyrs Paris 18ème) et a priori… un live doit bien valoir le détour ! J’y vais, vous vous en doutez bien… et vous rendrai compte de la soirée. Si vous voulez des places c’est par ici : Digitick.

A près de 40 € la place ça n’est pas vraiment donné. Ceci étant le tarif reste dans la moyenne des concerts parisiens et ne fait pas partie des plus chers donc… si vous le pouvez, faites vous plaisir, je pense que vous ne risquez pas grand chose.

 


[FULL PV] Sukekiyo – Aftermath par narita-keiichi-it
 

Site web

twitter_logo

facebook

youtube

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *